em_argelia
Bienvenidos a la Embajada de Venezuela en Argelia
LE CONSEIL NATIONAL ELECTORAL (CNE) REJET LES DECLARATIONS CONTRE LE SYSTEME ELECTORAL PDF Imprimir E-mail
Escrito por CNE   
Domingo, 06 de Agosto de 2017 15:41

appworld.blackberry.com

 

Déclarations de la Présidente du CNE, Mme. Tibisay LUCENA, par rapport aux déclarations du fournisseur du Pouvoir Electoral


Le Pouvoir Electoral vénézuélien veut informer sur les graves déclarations émises par le représentant de l'entreprise fournisseuse du Conseil National Electoral, Antonio Mugica.

Il s'agit d'une opinion sans précédents d'une entreprise dont le seul rôle dans le processus électoral est de fournir certains services et du soutien technique qui ne sont pas déterminants dans ses résultats.

Ces déclarations ont été émises dans un contexte d'agression permanente, initiée il y a deux semaines contre le Pouvoir Electoral vénézuélien qui, comme on le sait, comprend la sanction du gouvernement étatsunien à mon encontre en tant que présidente du Pouvoir Electoral, pour la seule raison d'organiser une élection universelle, directe et secrète, où toutes les vénézuéliennes et tous les vénézuéliens inscrits dans la liste électorale étaient habilités à voter. Une sanction causée par l'accomplissement de la Constitution et les lois vénézuéliennes.

Cette action du gouvernement étatsunien a également affecté d'autres fournisseurs qui rendent des services à notre institution et nous savons déjà que leurs comptes bancaires à l'étranger ont été bloqués.

De même, nous avons été victimes de la violence. Avant l'élection, nous avons dû déplacer 1.200 bureaux de vote à cause du siège et de l'impossibilité d'installation ; la nuit précédant l'évènement dans quelques états comme Lara nous avons dû déplacer des bureaux de vote en raison des attaques systématiques auxquels ils ont été soumis, avant de trouver un lieu sûr pour les électeurs et les électrices. Pendant la journée de l'élection, nous avons reçus des attaques directes à près de 200 bureaux de vote, comprenant des agressions avec des grenades et des tirs de fusil ; il est devenu nécessaire, en plein processus de votation, mobiliser des bureaux de vote afin d'assurer la continuité du processus et protéger les électeurs et les électrices de la violence.

Jusqu'à présent, nous avons compté 181 machines de vote brulées. Notre institution a subi et continue à subir des cyberattaques à notre site web officiel.

Ceci illustre la situation inédite de siège, inscrit dans une stratégie visant à détruire l'institution électorale et empêcher la réalisation de l'élection de l'Assemblée Nationale Constituante.

En ce moment, trois jours après l'élection, et à quelques heures à peine de l'installation de l'Assemblée Nationale Constituante, fait son apparition le porte-parole d'une entreprise qui, grâce aux processus électoraux réussis au Venezuela, s'est implantée aux Etats-Unis.

Ce n'est pas une entreprise privée, établi en dehors du pays, qui assure la transparence et la crédibilité du système électoral vénézuélien. Le système électoral vénézuélien a une architecture de sécurité avec des procédures qui laissent la validation entre les mains des citoyens et citoyennes.

Dans son communiqué, Antonio Mugica considère qu'un audit permettrait de connaitre le numéro exact de participation et affirme, et je cite : « Nous considérons que la différence entre le numéro annoncé et celui donné par le système est d'au moins un million d'électeurs », je ferme la citation.

Il est une déclaration irresponsable basée sur des estimations sans fondement dans les données gérées exclusivement par le Pouvoir Electoral. Mais pire encore, l'entreprise Smartmatic a participée dans tous les audits, mis son code pour le chiffrement des fichiers et protection des applications déployées sur la plateforme électorale. Ces audits comprennent la certification du logiciel de la machine et du système de totalisation qui est maintenant mis en cause. C'est-à-dire, toute manipulation comme celle indiquée par Mugica, serait nier que Smartmatic fait partie de la sécurité du système de totalisation.

Dans les faits, M. Mugica, prétend mettre en question les résultats d'une élection, dans laquelle son seul rôle est de fournir des services à cette institution.
Le Pouvoir Electoral se réserve des actions légales qui correspondent à ses affirmations tellement irresponsables.

Cette escalade intervient après trois jours où le pays est calme, trois jours sans barricades. Trois jours où le pays est en paix. Nous avons défendu les élections et leurs résultats dans des moments difficiles. Nous l'avons fait en 2007, en 2013 et en 2015, et nous le ferons encore une fois.

Ceux qui participent dans ces agressions contre la démocratie, prétendent plonger dans le vide à ceux qui ont participé à cette élection. Convertir la joie de la paix dans une défaite. Et insister à ne pas reconnaitre et rendre invisibles plus de 8 millions de vénézuéliennes et vénézuéliens.


Le Pouvoir Electoral l'a dit et aujourd'hui nous le ratifions. Les vénézuéliennes et les vénézuéliens ne sont pas seuls. Cette institution et ses fonctionnaires défendront le droit qu'ils ont à s'exprimer dans la paix et dans la démocratie. Et que sa volonté souveraine exprimée par le vote soit respectée.

 
Canciller Jorge Arreaza: Venezuela rechaza comunicado emitido por el Departamento de Estado de EEUU sobre ANC PDF Imprimir E-mail
Escrito por PRENSA MPPRE   
Viernes, 04 de Agosto de 2017 00:00

jorge-arreaza-e1501857950755

"Venezuela rechaza enfáticamente el absurdo e insolente comunicado emitido por el Departamento de Estado de EEUU acerca de la ANC", así lo informó este viernes el Canciller de la República Bolivariana de Venezuela, Jorge Arreaza, a través de su cuenta en la red social Twitter: @jaarreaza

El Ministro del Poder Popular para Relaciones Exteriores venezolano indicó que "EEUU muestra nuevamente su crasa ignorancia sobre Venezuela calificando de ilegítimo un mecanismo democrático establecido en la CRBV".

Así mismo, Arreaza opinó que es lógico que Estados Unidos (EEUU) no comprenda la Constituyente ya que ésta figura no existe en la Constitución de ese país y aseveró que para el pueblo de Venezuela es irrelevante sí el Gobierno de Donald Trump – señalado como un gobierno impopular y tambaleante- acepte o no la Asamblea Nacional Constituyente (ANC).

De igual manera, enfatizó que la única opinión válida y legítima es la expresada por medio del voto por más de 8 millones de venezolanos el pasado 30 de julio.

En tal sentido, en su último tuit al respecto, subrayó:"no aceptamos agresiones a nuestra soberanía e independencia".

Estos señalamientos surgen en respuesta al último comunicado publicado por el Departamento de Estado de EEUU donde una vez más afirma que no reconocerá la Asamblea Nacional Constituyente, que será instalada este viernes en Caracas, por considerarla un "producto ilegítimo" de "la dictadura" de Nicolás Maduro..

En la misma red social, la portavoz Heather Nauert, aseguró: "Lo que el Presidente #Maduro ha hecho ha sido un desastre para la democracia. Estados Unidos no reconocerá la Asamblea Nacional Constituyente. #Venezuela". /BS.

 
Fuerza Armada venezolana apoya al Presidente Maduro tras sanciones de EEUU PDF Imprimir E-mail
Escrito por Venezolana de Television   
Martes, 01 de Agosto de 2017 19:50

Fuerza Armada venezolana apoya al Presidente Maduro tras sanciones de EEUU

 
Venezuela : à la rencontre de « l'opposition » (Abby Martin, Empire Files - 2/2) PDF Imprimir E-mail
Escrito por Abby Martin pour TeleSur   
Martes, 01 de Agosto de 2017 19:12

Venezuela : à la rencontre de « l'opposition » (Abby Martin, Empire Files - 2/2)

 

 

 
Venezuela : à la rencontre de « l'opposition » sous titres en français (Abby Martin, Empire Files - 1/2) PDF Imprimir E-mail
Escrito por Abby Martin pour TeleSur   
Martes, 01 de Agosto de 2017 19:07

Venezuela : à la rencontre de « l'opposition » (Abby Martin, Empire Files - 1/2) sous-titres en français

 

 
Le Venezuela rejette les sanctions illégales et immorales prises par le Président des Etats-Unis d’Amérique contre l’exercice souverain et démocratique du droit de vote populaire PDF Imprimir E-mail
Escrito por MPPRE   
Martes, 01 de Agosto de 2017 18:01

 

La République Bolivarienne du Venezuela rejette et dénonce la décision prise par le gouvernement des Etats Unis d'Amériques d'imposer des sanctions contre le Chef d'Etat vénézuélien, Nicolas Maduro Moros, ce qui constitue une grave violation du Droit International et porte atteinte à ses droits humains, commettant ainsi un acte hostile contre le Venezuela. Le Venezuela rejette aussi les déclarations insolentes et intempestives faites par le Conseiller à la Sécurité Nationale de la Maison Blanche, H.R. McMaster.

Ces sanctions représentent une mesure de rétorsion contre le Présidente Nicolas Maduro pour avoir convoqué au plus grand processus électoral que le Venezuela a connu ces derniers temps, avoir renforcé la démocratie et la souveraineté à travers la mise en œuvre du pouvoir constituant originaire, avoir défendu la dignité de l'Amérique Latine et des Caraïbes et pour être opposé fermement à la suprématie blanche de la Présidence étasunienne et à son racisme revendicateur du Ku Klux Klan.

Le Peuple vénézuélien a donné une leçon historique d'héroïsme, de détermination et de courage. Il a su vaincre le harcèlement, les menaces et la violence déchainée par la droite vénézuélienne soutenue par l'étranger afin d'empêcher l'exercice du droit de vote qui a choisi les Constituants qui seront chargés de diriger la vie nationale dans un climat de large dialogue et d'entente constitutionnelle au nom de la paix et l'Independence nationale. Nous avons écrit une nouvelle page de gloire dans notre histoire de liberté et d'autodétermination.

Les sanctions imposées par le Département du Trésor des Etats-Unis contre le Chef d'État du gouvernement vénézuélien représentent une méconnaissance ignominieuse du droit international et tentent de porter atteinte à la souveraineté de la République Bolivarienne du Venezuela, menacée aujourd'hui par des actions d'intervention et de déstabilisation contre sa gouvernance à travers la promotion des actes graves de violence et d'extrémisme à des fins politiques.

La République Bolivarienne du Venezuela, exprimant son remerciement à tous les pays qui ont manifesté leur soutien et ont reconnu le processus électoral constituant, rejette catégoriquement les tentatives de quelques gouvernements de ne pas reconnaitre les résultats du scrutin et d'approuver les sanctions impérialistes, défiant ainsi la volonté souveraine du peuple vénézuélien et exécutant avec soumission des ordres venant d'ailleurs.

La République Bolivarienne du Venezuela exige le respect pour la Patrie de Bolívar et Chávez et réaffirme son engagement indéfectible et irréfutable en faveur de la défense des plus hautes valeurs patriotiques afin de préserver la paix, l'avenir et la souveraineté du Venezuela.

Caracas, le 30 juillet 2017

 
<< Inicio < Prev 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Próximo > Fin >>

Página 6 de 74

Información de Contacto - Embajada

 

Villa N° 5 Résidence Chaâbani, Val d'Hydra, Argel

Teléfonos

00213 21.48.36.09 y 00213-21.48.39.25

Fax

00213  21.48.39.22

Correo

embve.argelia@mppre.gob.ve

Horario:

Atención al Público en General de Domingo a Jueves de 09:00 am hasta 15:30 pm

Expose Scroller

Presidente Maduro  y la Primera Combatiente, Dra. Cilia Flores en las Ruinas Romanas de Tipaza. 11036981_1802975873259901_682580617437131750_n 150507 Presidente Maduro rinde homenaje a los mártires de la Revolución argelina en el Santuario de los Mártires. 160158 IMG_0161 Foto 6 54b5930f889d8 Chávez-Buteflika-y-Maduro P1020626

Misiones Diplomáticas en el Argelia

Galería de Imágenes

Audiencia del Presidente Nicolás Maduro con el primer ministro argelino, Abdelmalek Sellal. Embajador Sojo ofreciendo declaraciones a la prensa después de haber entregado sus Cartas Credenciales al Presidente Bouteflika Embajador Sojo entregando sus Cartas Credenciales al Presidente de la República Argelina Democrática y Popular, Señor Abdelaziz Bouteflika 11036981_1802975873259901_682580617437131750_n IMG-20170212-WA0014 Recibimiento oficial en la Residencia de Estado de Zeralda. Foto 3 Audiencia del Presidente Maduro con el Presidente argelino, Abdelaziz Bouteflika.A la izquierda: Canciller Delcy Rodriguez, Embajador José de Jesus Sojo Reyes. A la derecha: Presidente del Consejo de la Nación, Abdelkader Bensalah, Primer Ministro, Abdelmalek Sellal. P1020626 10614357_1802976249926530_8935161337925488728_n 150507 Foto 4 Foto 1 IMG20170211163040 181701 Foto 2 FB_IMG_14868334273636502 Embajador Mujica, Presidente Abdelaziz y Embajador Caballero (Cuba) 10933729_1600576223506188_5511180128993399563_n IMG-20170212-WA0017 Ciclo de películas con motivo de la celebración del 13 de abril (2012) P1020583 151326 P1020595 54b5930f889d8 IMG_0161 Presidente Maduro rinde homenaje a los mártires de la Revolución argelina en el Santuario de los Mártires. FOTO PROYECION PELICULA LA CLASE 02-03-2015 Presidente Maduro  y la Primera Combatiente, Dra. Cilia Flores en las Ruinas Romanas de Tipaza. Presidente Maduro en la provincia costera de Tipaza. FOTO CELBRACION 19 DE ABRIL IV Chávez-Buteflika-y-Maduro 008_MG__2690_P Presidente Nicolás Maduro visita el Museo del Combatiente en Argel. Niños saharauis/escuela secundaria Simon Bolívar Presidente Maduro rinde homenaje a los mártires de la Revolución argelina en el Santuario de los Mártires. Foto 5 10690303_1600576226839521_6253100108592570944_n 10404425_1798681590355996_8643354767960755113_n Foto 7 FB_IMG_14868334331317712 151322 P1020650 argelia-700x352 Sans titre Embajador Mujica, Presidente Abdelaziz y Embajador Caballero (Cuba) 160158 IMG_0130 IMG-20170212-WA0015 Foto 6

Otras Noticias